mercredi 19 octobre 2011

La dernière séance #1 : The Artist


J'inaugure aujourd'hui une nouvelle rubrique, "La Dernière Séance", qui parlera des films que j'ai vus. Ce sera autant des films vus au cinéma qu'en DVD, car je n'ai pas beaucoup l'occasion d'aller au cinéma (il faut faire garder les enfants et s'or-ga-ni-ser longtemps à l'avance !), et ainsi je pourrai autant vous parler de films encore au box-office que des films sortis il y a longtemps.

Alors hier soir, nous sommes allés au Cinéma voir "The Artist". Le dernier fils de Michel  Hazanavicius et pour lequel Jean Dujardin a reçu le prix d'interprétation masculine au festival de Cannes 2011 pour son rôle de Georges Valentin.
C'est un film muet, en noir et blanc dont l'action se situe à Hollywoodland. Georges Valentin (Jean Dujardin) est l'acteur qui crève l'écran jusqu'au jour où le cinéma parlant arrive, son orgueil à ne pas vouloir jouer dans des films parlant l'oblige à quitter la scène et à faire place à la nouvelle génération représentée par Peppy Miller (Bérénice Bejo), qui, de simple figurante, finit par devenir la coqueluche du tout Hollywood. D'un côté on assiste à la déchéance de Georges Valentin et la montée au rang de star de Peppy Miller, leurs destins ne cessent de se croiser tout au long du film.

Dès le début, il est très étrange de ne pas entendre le son, on s'attend à le voir surgir à tout moment puis on s'habitue et lorsqu'il survient lors d'une scène il en devient très vite gênant.

C'est un film audacieux, drôle, touchant, le jeu des acteurs est époustouflant car comme le film est muet, il faut faire passer toutes les émotions dans la gestuelle. Les effets spéciaux sont les mêmes que ceux utilisés dans les films des années 20 (enfin on essaie de nous le faire croire et ça marche !). Une façon de filmer qui donne au film un rythme soutenu, il n' y a pas de temps mort, l'émotion passe.
Toute l'action se situe à Hollywood, les acteurs sont américains pour la plupart à part Jean Dujardin, Bérénice Bejo et le réalisateur qui sont français. On voit même une petite apparition de Michel  Hazanavicius dans son propre film (j'aime bien quand le réalisateur se donne une petite scène dans son propre film). Et Jean Dujardin se révèle un excellent danseur, on voit qu'il a travaillé le rôle durant de longs mois pour s'imprégner de son personnage.

Les personnages tenant les rôles secondaires sont particulièrement léchés :

- James Cromwell  dans le rôle du chauffeur de Georges Valentin (si vous êtes fan de Babe le Cochon ou de Six Feet Under, vous allez tout de suite le reconnaître)
- Ruby, le chien de Georges Valentin, qui a un rôle très important et dont le jeu est parfait
- John Goodman dans le rôle du producteur, toujours aussi génial


Photo : Warner Bros. France, Allocine.com
J'ai été enchantée par ce film et si vous hésitiez encore, eh bien n'hésitez plus.
Je lui mets une note de 9/10.


Et vous ? L'avez-vous vu ? Qu'en avez-vous pensé ? Pensez-vous aller le voir ?

ps : un tout grand merci à Tata Ramdam pour être venue garder les enfants ;-)

6 commentaires:

  1. Super cette nouvelle rubrique ! Fan de ciné j'y vais chaque mardi soir, mais celui ci je ne l'ai pas encore vu !

    RépondreSupprimer
  2. Chouette ! Moi qui ne peut plus aller au cinéma, je me ferai plaisir de lire tes critiques ! Très bien écrit et décrit !
    Merci beaucoup pour ce partage !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Je te remercie pour ton commentaire sur mon blog.
    Pour te répondre je sais avec le temps que les questions seront parfois les même... mais j'ose espérer que j'en saurais un peu plus que maintenant pour mieux me comprendre et évoluer plus sereinement qu'hier.

    Je te remercie pour les très gentils compliments que tu as eue à l'égard de mes photos ou même de moi même. Je suis très touchée et je t'en remercie.

    Maintenant pour réagir à ton article je ne peux pas vraiment dire grand chose car je n'ai pas vue ce film.Et c'est très sympa de donner ton avis =)

    RépondreSupprimer
  4. Tu donnes envie là. C'est compliqué aussi chez nous pour se prendre un moment en amoureux.
    Et ta photo nue sur la canapé à manger des spaguetti ??? j'veux la voir.
    Bises

    RépondreSupprimer
  5. Hello, pour ta culture générale : "(j'aime bien quand le réalisateur se donne une petite scène dans son propre film)", cela se nomme un caméo ;-) bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Danichou... je ne savais pas ... maintenant je sais !!!!

      Supprimer