vendredi 25 novembre 2011

SOS EVS

Bonjour,
Aujourd'hui j'ai envie de pousser une petit coup de colère contre le système...

Les personnes qui nous connaissent un peu savent que nous sommes en ce moment englués dans un problème qui a du mal à trouver une solution, celui des EVS.
C'est un véritable casse-tête et je vous souhaite de ne jamais avoir besoin d'EVS pour l'accompagnement de votre enfant en milieu scolaire.
Rappelez-vous, notre petite fille Ellys, 4 ans, qui souffre d'un retard moteur, ne peut pas se déplacer seule et utilise un déambulateur ou se déplace à quatre pattes à l'intérieur.
Pour qu'elle puisse faire sa rentrée scolaire en septembre 2011, nous avions fait une demande d'EVS en mars 2011 auprès de l'inspection académique (IA). En septembre, l'EVS était là, Ellys aussi, mais la MDPH ne nous avait pas envoyé la notification d'accompagnement d'Ellys avec une EVS. La raison est que nous n'avions pas joint de dossier MDPH à notre demande d'EVS. Or nous ignorions ce détail que la référente MDPH ne nous a pas soufflé. Il m'a fallu 2 jours, 15 coups de fil, un rendez-vous chez le doc pour constituer le dossier et le remettre le plus rapidement possible. La commission s'est réunie le 22 septembre, l'accord a été donné pour qu'Ellys ait une EVS pour 12 heures par semaine, mais nous n'avons toujours pas la notification. Motif : ils ont 2 mois de retard à la MDPH pour l'envoi des courriers aux familles.

Soit, cela n'a pas empêché l'EVS de suivre Ellys jusqu'au 14 novembre, date de la fin de son contrat.  Et comme elle venait juste d'apprendre qu'elle était enceinte, et que cette grossesse ne se passait pas sous les meilleures auspices, elle n'a pas souhaité un prolongement.

Informée dès la fin octobre, l'IA nous demandait de ne pas nous inquiéter, nous avions largement le temps et on nous promettait une EVS pour la mi-novembre. Evidemment nous n'avons eu personne après le 14 novembre et Ellys ne va plus à l'école depuis  et nous ne savons pas quand elle pourra y retourner car personne n'a été nommé sur le poste. Nous, en tant que parents, ne sommes pas autorisés à accompagner notre fille à l'école car nous ne sommes pas sous contrat, donc on ne peut rien faire à part attendre que l'administration se bouge.

L'IA nous promet une AVS, et non une EVS, on attend de voir. Quelle est la différence ?
- les AVS sont nommés par l'IA sur 3 ans renouvelable une fois, cela permet un suivi sur de longues années de l'enfant, sauf que l'IA refuse de les placer sur des enfants en petite section et les réserve pour des élèves de primaire ;
- les EVS sont des contrats d'un an renouvelables une fois, ils sont recrutés par Pôle Emploi et réservés à des gens en fin de droits, c'est sous-payé (environ 900 euros par mois) et le nombre d'heure limité.

Alors j'entends souvent dire que nous avons de la chance d'avoir une EVS car beaucoup d'enfant n'en ont pas. Mais l'obtention d'une EVS n'est pas automatique, cela demande de faire de nombreuses démarches (parfois fastidieuses), et l'école maternelle n'étant pas obligatoire, l'école n'est pas tenue de prendre votre enfant si un accompagnement n'est pas prévu par la famille. C'est donc à la famille de faire toutes les démarches. Là où nous avons de la chance c'est que l'école dont nous dépendons nous a beaucoup aidé pour la constitution de notre dossier, en organisant les réunions longtemps à l'avance et en nous donnant les bons contacts.

Ce qui m'inquiète, alors que le premier trimestre n'est même pas fini, c'est que pour l'année prochaine il faudra refaire toutes ces démarches, pour un aussi piètre résultat. C'est démoralisant.

Aussi, le système des EVS/AVS n'existant pas dans les centres de loisirs et notre cher maire n'ayant pas prévu l'accueil des enfants handicapés dans les centres de notre ville, notre fille ne peut pas y aller le mercredi et les vacances scolaires.  Nous sommes également en train de nous battre sur ce point. Actuellement la garderie a bien voulu la prendre mais l'année prochaine elle aura 5 ans et il faudra trouver autre chose.


Moralité, si vous avez un enfant qui a des besoins spécifiques, le mieux encore est d'arrêter de travailler, de le garder chez vous, de ne surtout pas travailler car non seulement vous enquiquinner la bonne société mais en plus vous passez pour une mauvaise mère à vouloir à tout prix vous en débarrasser pour aller gagner votre vie.

J'ai un peu la dent dure mais nerveusement, c'est très fatiguant.

Heureusement, nous avons la chance d'être très bien entourés : Marjorie et Catherine, la maitresse d'Ellys et la directrice de l'école qui sont pressées de la voir revenir ; Binta, l'ex EVS qui appelle pour prendre des nouvelles ; Judite, la nourrice d'Ellys, qui la garde en attendant ; Brigitte de la FCPE qui fait les démarches auprès de la mairie pour le problème du centre de loisirs ... toutes ces personnes qui nous aident beaucoup, merci à vous tous pour votre soutien.


Ellys, Porticcio, Corse, Juillet 2011
Si vous êtes vous-mêmes confrontés à ces problèmes, comment le vivez-vous ?

8 commentaires:

  1. Trop mignonne ta bibounette !
    Je compatis et je suis de tout coeur avec toi.
    Tiens bon et ne perd pas patience. Courage !!
    Trop mimi la puce !!!

    RépondreSupprimer
  2. Je suis de tout coeur avec toi, avec vous ! Je ne peux pas trop aider. J'espère que les autres familles dans la même situation pourront vous apporter un peu d'aide, partager un peu avec vous leurs expériences !
    Ellys est à croquer !
    Bon weekend
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. houuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu!!! j'ai envie de crier avec toi, voila !
    J'espère de tout coeur que tout va rentrer dans l'ordre. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Courage, je vous souhaite que ça s'arrange très vite...

    RépondreSupprimer
  5. Je t'envoie plein de courage et de bonnes ondes pour te donner l'énergie nécessaire à votre combat. Gros bisous à Ellys.

    RépondreSupprimer
  6. Des lors que la CDA a notifié un quota d'heures, l'IA a le DEVOIR de fournir un accompagnement a l'enfant. Le temps d'ecole d'un enfant n'est pas conditionné à la présence de l'avs mais la présence de l'avs est necessaire a une meilleure prise en charge de l'enfant dans la classe.
    Courage et ténacité... Et puis continuez a etre une mauvaise mère et à enquiquiner la société, il n'y a que comme ca que les choses bougeront.

    RépondreSupprimer
  7. Merci à tous de vos petits mots d'encouragement.
    Alors en effet, la vilaine mère a encore frappé fort et gagner le gros lot. La référente MDPH m'a appelé ce matin pour m'annoncer LA bonne nouvelle : nous avons obtenu une AVS pour 3 ans, reconductible 1 fois. Alors c'est la théorie ! Maintenant nous attendons sa nomination.
    Et puis l'école m'a autorisé à venir, quand mon emploi du temps me le permets, accompagner Ellys en classe en attendant, et comme demain j'ai un jour de congés, je prendrai la casquette de l'EVS.
    Je ne sais pas si le courrier à l'IA a joué (je les menaçais d'écrire au cabinet de Luc Chatel...) on ne le saura jamais !
    A suivre ! Nous sommes très heureux !

    RépondreSupprimer
  8. Je compatis car nous notre fils est autiste et c'est l'enfer la paperasse et le système administratif!
    Après c'est l'intégration en système scolaire qui est chaud!! quel combat de tous les jours!!!
    Bon courage

    Je viens du Blog de Nathy

    RépondreSupprimer