mercredi 10 avril 2013

52 Semaines en photo #15 Rouge

Bonsoir,

Après moults tergiversations avec moi-même, je me décide à poster ma photo rouge.... j'aurais voulu poster autre chose, un objet rouge, mais je n'ai même pas encore réussi à finaliser l'achat alors je suis pas prète de l'avoir.... on verra plus tard.

Cette photo a été prise en juin dernier, dans un champ de coquelicots.... je l'aime bien et c'est vraiment la fleur qui me vient à l'esprit quand je pense à la couleur rouge et je suis pressée de la voir refleurir les bords des routes.

P13 - Semaine 15 - Rouge

Les autres photos sont chez Nakin.

9 commentaires:

  1. Tu as raison: un champ envahi de coquelicots, c'est magnifique!!!Quand en plus , il y a des bleuets (ils sont réapparus dans ma région depuis peu d'années...)il ne me manque plus que les marguerites pour avoir LE bouquet campagnard de mon enfance!!!!

    RépondreSupprimer
  2. C'est beau un coquelicot ... Dommage que ce soit si fragile. Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Ma fleur préférée pour son mélange de délicatesse et son rouge vif provocant.... j'suis déçue j'pensait voir tes bottes,hihihi !

    RépondreSupprimer
  4. J'adore aussi le coquelicot, c'est une fleur magnifique, une fleur qui respire la poésie ! C'est une belle photo ! :- )

    RépondreSupprimer
  5. magnifique photo, j'adore
    cette fleur est tellement ambigüe, d'un coté, la fragilité de ses pétales, et de l'autre, sa résistance... les coquelicots arrivent à pousser n'importe où, même en ville dans des décombres
    j'adore en découvrir au coin d'une rue
    Bon WE

    RépondreSupprimer
  6. a je suis fan des coquelicots !! tu vois celle qui s'arrete en plein milieu de la route pour prendre une photo c'est moi hahah alors merci pour cette jolie photo

    RépondreSupprimer
  7. J'adore les coquelicots et ta photo est superbe, et ça me fait penser que l'année dernière j'en avais photographié dans un champ

    RépondreSupprimer
  8. C'est une fleur que j'adore photographier moi aussi. Elle est si simple et si graphique.. et en même temps délicate, tout en transparences et en contrastes. C'est une fleur intéressante. Je repense souvent à la série que j'ai faite dans ce cimetière marin en Corse que tu connais aussi...

    RépondreSupprimer
  9. Très belle photo pour cette fleur si simple, si fragile, porteuse de beaucoup de symboles (ici, dans le Nord de la France)et parlant à l'imaginaire de tous, mais qui comme une sauvage rebelle, ne se laisse pas cueillir et préfère périr que d'être capturée autrement que par un appareil photographique.

    RépondreSupprimer