dimanche 27 novembre 2016

Les bottes rouges à moto #14

Bonjour !!!!

On se retrouve pour un billet un peu spécial car aujourd'hui je vais vous parler de l'entretien de sa moto...
Oui parce qu'il y a un dicton à la con qui dit qu'il faut ménager sa monture si on veut qu'elle nous emmène loin, et bien pour le motard, c'est complètement vrai. Imaginez qu'à chaque fois que vous partez sur votre moto, vous devez vous assurer que vous serez en sécurité dessus, car vous ne devez pas vous retrouver en panne au bord de la route et encore moins éjecté si vous subissez une panne mécanique sérieuse (roue qui se bloque, pneu qui éclate, guidonnage...)

A l'auto école on vous apprend quelques points mais c'est très théorique et c'est seulement quand vous possédez votre propre moto que cela devient vraiment sérieux, parce que justement, c'est VOTRE moto, c'est à vous de vous en occuper.

L'entretien de base, c'est de maintenir sa moto propre et en état de rouler, donc de savoir comment faire le plein sans en mettre partout (perso j'ai pas encore trouvé le bon angle du pistolet et la bonne distance entre la moto et la pompe, une vraie gourdasse....) Ensuite il y a l'entretien de la chaîne, il faut la graisser  régulièrement, primordial si on veut que la roue arrière tourne comme un couteau suisse (couteau ? t'es sûre Carole ?) et que les pignons ne s'usent pas trop prématurément. Et ça, ce n'est pas mon moniteur qui me l'a dit..... C'est suite à ma dernière sortie CASIM que j'ai pris conscience qu'il fallait que je m'équipe pour pouvoir le faire moi-même.

Sur le manuel de ma moto, page 93 (hihihi), il est indiqué qu'il faut le faire tous les 300 kms et dès qu'on roule sous la pluie, que la route est bien sale, que la chaîne semble sèche .... Et justement, samedi dernier j'ai fait la révision des 1000 kms et le lendemain, je partais pour ma première balade avec la Casim. Dans la journée j'ai du parcourir pas loin de 300 kms dans des conditions dignes  du Paris-Dakar version boue.... genre Amazonie tu vois !  ... sauf qu'on est restés en Ile de France ihiihihi
Je suis rentrée le soir trempée, et ma moto ressemblait à un tas de boue. J'ai mis 2 jetons dans le cul de l'éléphant pour en venir à bout.
Et hier, je suis allée à Sasie Center acheter une béquille d'atelier pour pouvoir effectuer le graissage de ma chaîne toute-seule-comme-une-grande-yeah!.


Pour bien nettoyer sa chaîne, on a besoin de :
- une béquille d'atelier (69 euros), je conseille de l'acheter dans un magasin, en cas de problème, on sera bien content d'avoir un service après-vente. On en trouve des moins chères sur le net mais il faut être sûr de la stabilité, j'ai joué la sécurité en mettant le prix. Il existe la version avec les diabolo (ajouter 20 euros) mais ma moto n'a pas de filetage pour installer les diabolos sur le truc qui tient les roues, mais niveau stabilité c'est encore mieux.
- un nettoyant dégraissant (12 euros), un nettoyant jantes (9 euros) --> le faire en même temps, tant qu'à faire !
- une brosse à dents pour les maillons de la chaîne
- une brosse classique (5 euros), la mienne est ronde et très pratique car elle va partout, et pour les rayons c'est top !
- un seau d'eau et une éponge pour rincer les jantes
- une bombe de graisse spécial chaîne (10 euros)
- des gants (pour garder la peau douce)
- un chiffon pour la chaîne


Première étape, monter la moto sur la béquille arrière d'atelier.  La moto est sur la béquille latérale, mettre le guidon droit et placer la béquille d'atelier sur le châssis où est fixée la roue arrière. J'ai du m'y reprendre à 4 fois car l'écartement n'était pas le bon et le poids de la moto n'est pas facile à gérer. De plus on est sur le côté, on doit redresser la moto, la maintenir avec son corps humain et appuyer sur la béquille d'une seule main, il faut beaucoup de force. Une vidéo ici (clic clic)


La moto est bien stabilisée sur la béquille.  Si vous avez le moindre doute, recommencez.


J'ai aspergé toute la chaîne de dégraissant/nettoyant, en faisant tourner la roue à la main.
NB : je déconseille de mettre en première et de faire tourner la roue au moteur, vous pouvez y laisser quelques doigts. Je dis ça car j'ai connu quelqu'un qui le faisait et il a fini aux urgences un doigts coincé entre le pignon et la chaîne, ça fait très très très mal, il a perdu connaissance plusieurs fois avant d'arriver à l'hôpital et l'ongle de son pouce n'a jamais repoussé.

Pendant que le produit agît, j'en profite pour nettoyer les jantes, les rayons et retirer les corps étrangers qui se mettent dans les structures des pneus.

Je termine par le brossage de la chaîne avec la brosse à dents puis je l'essuie longuement avec un chiffon avant de pulvériser la graisse. Bien secouer la bombe avant et faire attention aux projections. Sur le manuel de ma moto il est conseillé de laisser la graisse agir au moins 8 heures avant de rouler. Elle retournera au garage une fois que tout est terminé.
Descendre la moto de la béquille très délicatement, la moto doit reposer sur sa béquille latérale qui n'a pas été retirée, au cas où, car on est pas à l'abri d'une chute, à ce stade ce serait dommage.


Lors de la révision des 1000 kms, j'ai demandé à faire installer un port USB sur le guidon.... il se confond tellement bien que j'ai mis deux jours à m'apercevoir de son emplacement. Alors que j'étais arrêtée à un feu rouge.... je me suis surprise à dire "tient, c'est quoi ce truc qui dépasse ????" En plus en plus (oui deux fois) c'est marqué dessus : U.S.B !!! Hihihi !!!!



Je vous fait partager ici mon premier graissage de chaîne... je suis sûre qu'il y a des choses à améliorer et que tout le monde a sa propre méthode. En tout cas les produits que j'ai acheté sont sûrement à revoir, les nettoyants  laissent des traces, et ça a le don de m'agacer car j'achète de la marque et je ne m'y retrouve pas. En ce qui concerne la béquille, j'en suis contente car j'ai réussi à m'en servir toute seule et c'était pas gagné. C'est un bon investissement.
Le partage d'expérience avec mes amis de la CASIM permettra d'améliorer l'entretien de ma moto, mais le premier atelier de méca n'étant qu'en février, je ne pouvais pas attendre.

N'hésitez pas à me donner vos conseils et la marque des produits que vous utilisez, je suis preneuse... et le premier qui me dit qu'il a un système de transmission par courroie ou à cardan aura un gage ;-)

A bientôt,
Carole

15 commentaires:

  1. Ici ton moniteur. Super ton article.
    Maintenant, ton dégraissant jantes à 9.00 €, tu prendras du W 40 à 6.00€ qui fera mieux et beaucoup plus. Pour le nettoyage de la chaîne, ton nettoyeur à 12.00€ sera remplacé par une bouteille de pétrole désaromatisé acheté chez Casto pour 2.00€.
    Déjà 13.00 € d'économisés. Pour le nettoyage de ta chaîne, pas la peine de le faire tous les 1000, km, car elle est à joints toriques (donc étanche aux corps étrangers), qui n'aiment pas les nettoyage de ce genre trop fréquents. De plus, si tu ne laisse pas le produit qui est un dissolvant s'évaporer au moins 24h00, la graisse que tu as mis desus ne pénètreras pas au cœur des joints. Dernier truc, le graissage doit être fait juste après un roulage, car les maillons sont chauds et la graisse se liquéfieras plus rapidement pour un graissage à cœur des maillons. Le secrets de la duré de vie de la transmission secondaire: tension et graissage réguliers.
    Sinon, bravo, tu avances vite et bien, pour la maintenance. Bientôt, tu pourras nettoyer ma baleine....déjà loinnnnnn pas taper, pas taper...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci coach !!!! Pour tous ces précieux conseils et pour les encouragements.... Et pour ta Bavaroise c'est pas la peine d'insister, j'ai dit non :-D

      Supprimer
  2. Moi, je n'y comprends pas grand chose, je suis juste épatée par tes progrès ! Merci de nous faire partager tes aventures à moto :-)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai pas tout lu, tu m'en voudras pas ! J'ai pas l'intention de la nettoyer car tu fais sûrement çà très bien. Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Alors moi, je te lis avec AVEC UNE ENOOOOOOORME admiration, quelle autonomie, quelles capacités et quelle détermination et je ne peux que te dire : Chapeau Carole, you are the best!!!!!!!

    Bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz ensoleillées et froides de Touraine d'une non motard(e) !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christiane, autonome oui, mais à quel prix ;-)

      Supprimer
  5. Ah ben j'allais te dire des petits trucs comme l'anonyme du haut ;) pour la graisse il en existe de la blanche c'est mieux ça salit moins enfin je parle en tant que passagère :(
    allez bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma Véro, oui, j'ai vu ça dans un tuto aussi. Je regarderai aussi.

      Supprimer
  6. Mais quel tuto....idéal pour les fans ;), bravo ! C'est très sympa de partager cela avec nous....alors, au prochain épisode ! Biz

    RépondreSupprimer
  7. La moto c'est pas pour moi , mais j'ai transmis ton tuto à ma fille qui a sa 1ère moto. Elle a aimé. Merci pour elle. bises. Claire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Symap, merci pour elle Claire.
      Tu peux lui dire de s'inscrire sur le forum des darks angels, réservé aux femmes passionnées de moto :-)

      Supprimer
  8. Houlala mais ça prend un temps fou de faire tout ça, il faut au moins commencer le samedi matin pour finir le dimanche soir ! Du coup pas le temps de faire de la moto !

    RépondreSupprimer