mardi 22 mai 2012

Apprenez le geste qui sauve.

Dimanche après midi, alors que nous étions tranquillement à la maison, Lou devant un film, Philippe en train de faire du sport et moi devant l'ordi dans le salon avec les enfants, Ellys s'est mise à faire un drôle de bruit, entre pleurs et raclement de gorge. Je la regarde et je comprends tout de suite ce qu'il s'est passé. Elle a mis une bille dans sa bouche et ne peut plus respirer. Je me lève, je l'attrape, je la place dans la bonne position, je lui mets trois tapes vigoureuses dans le dos, la bille ressort. Et là je réalise que je viens de sauver la vie de ma fille.
Tout est allé très vite, Philippe n'a même pas eu le temps d'intervenir, quand il est arrivé c'était fini, et Lou était en larmes, terrorisé car il avait laissé ses billes éparpillées dans le canapé et était parti faire autre chose.



Ce geste qui sauve, je l'ai appris l'année dernière au cours d'une formation de sauveteur secouriste du travail. Cette formation dure 2 jours, elle est prise en charge par l'employeur,  et à la fin du stage, vous savez comment on sauve une vie. Tout au long du stage, il y a des mises en situation et vous êtes jugé sur votre capacité à prendre les bonnes décisions, et à faire les bons gestes. Au cours de ces exercices, vous êtes tour à tour la victime, le sauveteur, le témoin de la scène, et en fonction de votre rôle, vous avez des choses précises à faire. Rien ne doit être laissé au hasard, une vie est en jeu.  Votre formation doit être revue au bout d'un an, puis tous les 3 ans.

A la fin du stage, on vous remet un certificat et un macaron  (j'ai collé le mien sur mon bureau afin de m'identifier rapidement auprès des employés et des visiteurs.)  Attention, tout le monde ne ressort pas avec le Certificat.

Pour moi, c'était la première fois que je devais mettre en pratique la théorie. Je vous parle de cette expérience car nous pouvons tous être amenés à vivre une situation similaire, et d'autant plus si nous sommes parents. Je pense que nous devrions tous bénéficier de cette formation, et ce dès le collège. Et la rendre obligatoire sur le lieu de travail, surtout si on travaille avec des enfants ou des personnes agées. Parce qu'il n'y a rien de plus terrible que d'assister à l'agonie d'une personne et de ne pas savoir quoi faire. Si vous avez l'occasion, dans votre travail, de suivre une telle formation, faites la.

15 commentaires:

  1. Ohhhhhh Mon Dieu !!! Je te lis et j'en ai des frissons !!!! Il m'est arrivé la même chose il y a quelques semaines mais je n'ai pas eu besoin d'intervenir ....elle a extrait elle même la barrette qu'elle avait mise dans la bouche !!! Maève était terrorisé et à bien senti la peur dans nos yeux (Kerian était avec moi).
    J'ai fait ce stage il y a 5 ans bientôt et je l'ai trouvé très intéressant. Malheureusement je n'ai pas pu renouveler cette formation et je ne suis pas sure que je me souvienne des bons gestes, en cas de panique !
    Je suis d'accord sur ce que tu as dis et j'ajouterais que ce stage devrait être obligatoire dans toute les sociétés. Nous n'avons qu'une vie....

    RépondreSupprimer
  2. Oh j'en ai la chair de poule ... Brrr ....
    T'as assuré super maman !

    RépondreSupprimer
  3. J'ai fait 2 fois ce type de stage, il est obligatoire pour les métiers avec les enfants et devrait l'être pour tous car tout le monde est concerné.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et comme dit Suzy, chaque vie est précieuse...

      Supprimer
  4. Je l'ai passé moi-mêem l'année dernière et ai été fort étonnée que ce ne soit pas un enseignement obligatoire au collège ou lycée (mais ça change !)Le référentiel est icihttp://prevention-secourisme.fr/files/referentiel_technique_sst_janvier_2012.pdf (il ne dispense pas de la formation, mais peut-être une lecture peut servir un jour à sauver une vie ...)

    RépondreSupprimer
  5. Oups (un lien mal écrit.... !)
    http://prevention-secourisme.fr/sst.html
    Cliquer sur référentiel technique sst. Bon, j'arrête de squatter ton post (et me replonge dans la lecture de ce référentiel !)

    RépondreSupprimer
  6. Bravo pour ton sang-froid ! Je ne sais pas comment j'aurai réagi à ta place !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Quel réflexe, quel sang froid... Moi je fais la mise à jour tous les 2 ans grâce au boulot, mais j'avoue ne pas être sûre d'avoir le bon réflexe au moment voulu.
    J'ai aidé une fois, une femme qui s'est évanouie, sur le trottoir juste devant nous. Heureusement rien de grave et les pompiers sont arrivés super rapidement. Ma session de rattrapage est mi juin. J'ai hâte d'y être.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi il faut que je demande au boulot de s'en occuper... j'ai rien reçu pour le moment.

      Si, quand tu es face à l'accident, tout te revient. Le principal est de ne pas paniquer et je ne panique pas facilement... sauf quand il n' y a plus de chocolat ... mais c'est une autre histoire !!! Hihihi !

      Supprimer
  8. Eh! bien! Tu as dû quand même être secouée après coup!!!En tout cas, bravo pour tes réflexes!J'espère que les petits vont bien...
    Je pense aussi que ce genre de formation devrait être obligatoire dans certains milieux comme à l'éducation nationale pour ne pas la citer!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as complètement raison. Lorsque je travaillais à l'EN, les initiatives pour organiser de telles formations avaient été prises par l'infirmière de l'établissement. Mais le nombre de place étant limitée, je n'avais pas pu la faire. Mais je suis d'accord, il faut que les adultes et même les élèves suivent ces cours.

      Supprimer
  9. La même chose m'est arrivée avec mon fils quand il était petit avec un bonbon et j'ai fait ce geste aussi. Sur le moment je ne me suis pas posé de questions, j'ai agi un peu par "instinct" je dirais et après coup ça m'avait vraiment vidée et secouée de me dire que mon fils aurait pu mourir ! Oui c'est une formation que l'on devrait avoir obligatoire au travail

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça se passe tellement vite... on n'a pas le temps de réfléchir.

      Supprimer
  10. Bravo pour ton sang-froid, c'est vrai que cette formation est vraiment utile mais parfois, on peut paniquer qd même : c'est ce qui m'est arrivé lors d'un accident de mon père et.. Je me suis retrouvée à ma grande honte ds l'ambulance avec lui... Malheureusement, on ne m'a jamais proposé de renouveller ce stage, dommage car on oublie vite et de revoir les gestes qui sauvent donnent confiance en soi. Bises

    RépondreSupprimer